Start-up : quelles sont les aides financières existantes ?

Les porteurs de projet peuvent jouir de fonds pour réaliser leurs ambitions. Que ce soit dans le domaine technologique, social ou autres, ils peuvent recevoir une aide financière start-up. Zoom sur les nombreuses formes de subventions pour financer votre start-up.

Les bourses et concours destinés à la création de start-ups

Chaque année, il y a des concours au niveau national destinés pour aider les jeunes entrepreneurs avec leurs idées innovantes. Les lauréats obtiennent à l’issue du concours des fonds qui les aident à concrétiser leurs rêves. Ces concours sont organisés par la banque publique d’investissement sous la tutelle du ministère de la Recherche. Les appuis financiers qui proviennent de ce concours permettra, non seulement de démarrer le projet, mais également de faire connaitre les lauréats au niveau national.

De plus, il y a aussi les bourses comme le french tech et french tech « émergence ». Ce sont des outils destinés au financement de start-up. Tous deux sont des aides financières accordées aux créateurs d’entreprise innovante, mais la différence se situe au niveau du montant à octroyer et du type de projets à financer. C’est vraiment un test d’encouragement à ces start-ups qui débutent dans le monde des affaires.

Les subventions financières spéciales start-up

La banque publique d’investissement a plusieurs propositions d’aide financière start-up. De l’étude de faisabilité jusqu’au développement de l’idée innovante, elle accompagne les start-ups dans la réalisation de leurs idées. Ainsi, elle peut avancer des fonds pour la validation du projet. Sous certains critères, l’entreprise peut recevoir de subventions pour ses recherches en développement et en innovation. Arrivée au stade de lancement d’un produit, une aide financière peut encore être octroyée pour la concrétisation d’idée innovante du porteur de projet.

Néanmoins, sachez qu’il y a des critères d’éligibilité pour l’octroi de ces aides financières, dont le principal tourne autour de la vraie innovation. Alors si vous voulez avoir la chance d’en obtenir, mettez en avant des idées neuves faisant la différence avec la situation actuelle. Vous pouvez aussi travailler en étroite collaboration avec un partenaire étranger dans cette forme d’aide. Notez que pôle emploi dispense également des aides financières aux personnes qui, à défaut de trouver de l’emploi, vont se lancer dans l’entrepreneuriat.

Les diminutions d’impôt des start-ups

Des dispositifs d’allégements fiscaux sont accordés pour permettre aux entreprises récemment créées de payer moins d’impôts. Ainsi, il est possible à ces start-ups de bénéficier partiellement des exonérations de leurs charges sociales suivant les formes d’aides financières qu’ils ont obtenues et sous certaines conditions.

Outre cela, si vous bénéficiez du statut de jeune entreprise innovante, des avantages fiscaux s’offrent à vous. Vous n’êtes pas redevable des impôts sur les bénéfices sur certains exercices comptables. Vous n’avez pas à payer seulement les cotisations des charges patronales, étant donné que l’application de ces exonérations suit les conditions relatives à votre statut. En tout cas, chaque aide financière start-up a pour objectif d’élaborer des plans d’action pour le développement à long terme de l’entreprise.

Quels sont les avantages d’un incubateur start-up ?
Faut-il quitter son emploi pour créer une start-up ?